- / -

31/12/08 : cul-de-sac

Cela aurait dû ressembler à une apothéose. Finir l’année dans les airs, pour démarrer la suivante à l’autre bout du monde. Et ça se termine en eau-de-boudin ! Un pneu qui éclate au contact du tarmac parisien, un éclat qui se plante dans le fuselage, et voici le zinc qui devait nous convoyer vers Bangkok inapte au service aérien. C’est donc à l’hôtel Ibis de Roissy-en-France que nous passerons la Saint-Sylvestre. De l’année, je ne me suis jamais couché aussi tôt ! Alors, pour clôturer ce blog comme il a démarré il y a 365 jours, je ne résiste pas au plaisir de citer ma fille My-Lan qui a passé la journée à souhaiter, à qui voulait bien l’entendre, une très “Bonne Annéversaire”. Que du bonheur !


  1. Stéphanie   05/01/2009 12:26    #

Commentaires fermés pour cet article.