20/01/08 : l'histoire d'un mec, point final

Le dernier plan, de la dernière scène, de l’ultime jour de prises de vue. Sentiments mélangés, entre fraternité exacerbée et grosse fatigue. Une seule certitude : Coluche, le “vrai”, celui dans l’univers duquel nous avons “vécu” et auquel nous avons tous consacré (au minimum) les trois derniers mois, nous manque cruellement. Par ricochet, frémit déjà un sentiment de vide face à la disparition programmée de celui qu’a incarné le comédien François-Xavier Demaison, devant nos yeux souvent ébahis. Merci au cinéaste d’avoir su créer ce doux mirage ! C’est l’histoire d’un film…

Commentaire