13/11/08 : volatiles

Ne jamais prévoir où poser le regard.

Commentaire

12/11/08 : érection monumentale

Mécano Place de la Concorde (75008).

Commentaire

11/02/08 : gaulois, gauloises

Il y a des jours où le ciel nous tombe vraiment sur la tête. Pourtant plus personne ne songerait à prendre l’expression au premier degré. Mes pas se détournent souvent vers la rue Piat, à mes yeux le plus beau panorama parisien. Ici, rares sont les touristes mais, chaque soir, au minimum une quinzaine de Gaulois -des néos, des vieillots, des bobos, des pas jojos… – s’agglutine et fait son miel du divin spectacle. Une fraternité silencieuse de contemplatifs.

Commentaire

05/02/08 : fourmis rouges

Trop de pieds foulent, chaque été, la fine bande de plage. Les dunes, remparts et piège à sables naturels, s’affaissent. Le vent en profite pour éjecter le précieux minéral hors de la zone touristique, et l’eau pour grignoter ledit littoral. Plutôt que de voir fondre ses plages légendaires, la mairie a décidé de s’attaquer à la source même du problème : la mer !
En faisant fleurir des tas de pierre. Bientôt une liaison directe Saintes-Marie-de-la-Mer/Barcelone en 4×4… Par la digue ?

Commentaire

30/01/08 : relais de poste

Les murs ont des oreilles. Venues d’ailleurs ?

Commentaire

29/01/08 : dos à dos

Unité de temps, de lieu, d’inaction.

Commentaire

19/01/08 : habitat fossile

Vestiges d’un séjour.

Commentaire

13/01/08 : mastodonte

Peut-on encore (se laisser) surprendre face à l’un des monuments les plus photographiés de la planète. Attention, le voilà !

Commentaire

12/01/08 : ronde de nuit

Entre chien et loup, la cité s’électrise. Soudain, des ténèbres, un maton surgit pour verrouiller la ville. Existe-t-il une issue face à ce genre de vision ? Ou comment, derrière un regard évasif, se profile un sérieux besoin d’évasion !

Commentaire

11/01/08 : libres transports

Ames sans cycles s’abstenir !

Commentaire

05/01/08 : piste rouge

Descente au Franprix.

Commentaire

03/01/08 : recyclage urbain

Au métro Bonne Nouvelle ?

Commentaire

02/01/08 : la gueule ouverte

Un lendemain de fêtes, même les bennes en polyéthylène ont la gueule de bois.

Commentaire