10/02/08 : Iznogoud

Il y a eu les yeux ronds face à la mer d’huile et au ciel pétrole, la plage dorée, les flamands roses, les toros noirs, les étalons blancs et les couchers de soleils rougeoyants. Pourtant, à l’issue de cette semaine de rêves multicolores grappillée en Camargue, ce pourrait finalement être cette image-là de My-Lan qui me touche le plus. Un terne casse-croute pain de mie/cellophane/rosette, avalé au lance-pierre au beau milieu de l’A6. Certes. Mais dégusté sur le siège de son papa…

Commentaire

06/02/08 : villégiature

Entre eux deux, trop de distance. Surtout pour installer un hamac.

Commentaire

04/02/08 : marche à l'ombre

Sol détrempé par les trombes d’eau de la nuit, mais le soleil du jour ravive déjà le pays. La Camargue s’offre immédiatement des allures printanières. Pour autant, espérons que la nature ne mette pas “la charrue avant les bœufs” !

Commentaire

02/02/08 : chemin de traverse

Pour quitter un point de vue au ras du bitume, prendre de la hauteur.

Commentaire

23/01/08 : vents porteurs

En cas d’urgence, brisez la vitre.

Commentaire

12/01/08 : ronde de nuit

Entre chien et loup, la cité s’électrise. Soudain, des ténèbres, un maton surgit pour verrouiller la ville. Existe-t-il une issue face à ce genre de vision ? Ou comment, derrière un regard évasif, se profile un sérieux besoin d’évasion !

Commentaire

11/01/08 : libres transports

Ames sans cycles s’abstenir !

Commentaire